L’analphabète de demain ne sera pas celui qui ignore l’écriture, mais celui qui ignore la photographie." , László Moholy-Nagy.

Comment éviter les traînées d’étoiles ? La règle des 500

Curdin-Wuethrich-Photography-01Vous devez certainement le savoir, mais la terre tourne si si ! Dans ce cas précis, il faut donc prendre en compte la rotation de la Terre lorsque vous souhaitez obtenir des clichés relativement nets en astrophotographie. Hors pour prendre en photos les étoiles, il est pourtant nécessaire d’utiliser un temps de pose relativement long, mais à la limite d’obtenir l’effet de filée d’étoiles que justement, nous ne souhaitons pas voir apparaître sur nos clichés, d’où l’objet de cet article.

En premier lieu, le temps de pose exact nécessaire pour obtenir un cliché relativement net va dépendre de plusieurs facteurs. Vous devez connaitre la longueur de votre focale que vous souhaitez utiliser, puis également le facteur de grossissement de votre boîtier ( 1x en full frame, 1.5x en APS-C Nikon, 1.6x en APS-C Canon ) puisque celui-ci aura évidemment une incidence sur votre focale réelle.

C’est là qu’intervient cette fameuse règle des 500 qui n’est pas vraiment une règle en soi, mais plutôt un petit calcul qui va vous aider à déterminer la limite de votre temps de pose avant que les étoiles ne deviennent floues sur votre cliché.

Le calcul est simple, vous devez diviser le nombre 500 par votre focale réelle, c’est-à-dire que si vous êtes en APS-C, vous devez multiplier votre focale par le coefficient multiplicateur de votre capteur, pour rappel 1.5x ou 1.6x.

Par exemple, une focale de 24 mm en plein format donnera un résultat de 21 secondes maximales pour prendre votre cliché avec des étoiles nettes.

Toujours la même focale sur un Nikon en APS-C donnera 500/(24×1.5), soit 14 secondes.

Il semble donc logique d’utiliser la plus petite focale que vous ayez dans votre sac pour effectuer vos clichés.

Bien évidemment, cette « règle » ne prend pas du tout en compte la mesure de l’exposition de votre boîtier qui lui calculera le temps de pose nécessaire avec l’ouverture correspondante et bien sûr, la sensibilité en relation pour obtenir la meilleure exposition de votre cliché. Cette règle des 500 ne vous donne que la limite de temps de pose avant que les étoiles ne soient floues sur le cliché…

Merci à Curdin Wuethrich pour le cliché qui illustre cet article, découvrez son site :http://curdinwuethrich.com

Frederik Gravier

Passionné depuis plus de 15 ans par la photographie, les appareils photo, les drones, la vidéo et l'image en général, j'en ai fait mon métier et depuis quelques années, je vous fais partager cette passion !

Les derniers articles par Frederik Gravier (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter


Twitter

Discussions

Aller à la barre d’outils