Panasonic GX80

Panasonic-G80Panasonic inaugure une nouvelle gamme d’appareils venant s’insérer entre les G et les GX à un chiffre, la série GX à deux chiffres avec le Panasonic GX80 reprenant l’idée de la compacité des GM, mais avec un meilleur équilibre et un meilleur grip semble-t-il.

A la lecture des spécifications techniques, le capteur LiveMos de 16Mpx avec une sensibilité maximale de 25 600 Iso, n’embarque pas de filtre passe-bas, enfin ! Panasonic était un des rares à embarquer encore un filtre passe-bas sur ses capteurs. Pour rappel, le filtre passe-bas permet de limiter les effets de moirage en floutant légèrement l’image.

Bien évidemment, Panasonic embarque le meilleur de ses technologies, à savoir la technologie DFD (Depth From Defocus) qui lui permet de savoir dans quel sens faire la mise au point, le GX80 reprend le double système Dual IS de stabilisation par déplacement du capteur et la prise en compte des optiques stabilisées (sur 5 axes lorsque les deux systèmes sont utilisés : 3 axes mécaniques et 2 axes optiques).

Le boîtier dispose d’un nouvel obturateur électromagnétique à la place du modèle à ressort, ce qui permet de limiter les vibrations et le bruit du déclenchement. La vitesse d’obturation n’est que de1/4 000 s (synchro flash 1/160 s), mais elle est secondée par un obturateur électronique qui permet une obturation jusqu’au 1/16 000 s.

Le mode rafale est capable de grimper à 8 ips sans suivi AF avec l’obturateur mécanique (10 im/s en mode électronique) et jusqu’à 6 ips en autofocus continu.

Le Panasonic GX80 propose un viseur électronique intégré, mais il s’agit cependant d’une dalle (2 764 000 points) à affichage séquentiel et non Oled. Le grossissement de 0,7x.

Côté écran, le Panasonic GX80 dispose d’un modèle monté sur une double charnière pour une inclinaison de 45° vers le haut et 88° vers le bas. Comme sur tous les modèles Panasonic G, il est bien sûr tactile.

Quant à la vidéo, nous avons logiquement du 4K TV (3840x2160px) et le boîtier intègre une fonctionnalité qui permet de réaliser un mouvement panoramique dans une vidéo UDH afin de réaliser un mouvement parfait pour une vidéo HDTV 1080. Un mode 4K photo fait parti du voyage permettant d’extraire une photo en 8Mpx et bien sûr le post focus. Pour rappel, le post focus permet de juxtaposer plusieurs images identiques au niveau du cadrage, mais prises avec des mises au point différentes, afin de modifier la profondeur de champ a posteriori et de l’étendre, grâce à des logiciels dédiés.

L’autonomie reste le point faible des hybrides et le GX80 ne déroge pas à la règle puisque celui-ci annonce une autonomie de 280 clichés

Le Panasonic GX80 sera disponible au mois de mai, boîtier nu à 699.-, avec un 12-32 mm à 799.-, avec 14-140 mm à 1099.-, avec le 12-32 mm et le 35-100 mm à 1 000.-

Le boîtier sera disponible en plusieurs coloris : noir, bicolore noir / anthracite et bicolore marron / argent.

  • Capteur : Live Mos 16 Mpxl, 13 x 17,3 mm
  • Monture : Micro 4/3
  • Protection : –
  • WiFi : Transfert de fichiers, contrôle à distance
  • GPS : –
  • Stabilisateur  : Mécanique sur cinq axes, compatible avec les stabilisations optiques Panasonic
  • Viseur électronique : LCD, 2 764 kpts, 0,7x (équiv. 24×36 mm)
  • Ecran : LCD 7,6 cm orientable et tactile, 1 040 kpts
  • Autofocus : Détection de contraste et DFD sur 49 zones, détection des visages, sélection tactile de la zone
  • Modes de mise au point : AF simple avec retouche du point, flexible, continu ; manuel
  • Exposition : Multizone, pondérée centrale, spot
  • Bracketing : 3, 5 ou 7 im sur +/- 3 IL
  • Balance des blancs : Préréglée (5), perso (4), température
  • Rafale : 10 im/s (obturateur électronique) ou 8 im/s (mécanique) en AF-S
  • Sensibilité : 100 à 25 600 Iso
  • Vitesse : 1/4 000s à 60s (1/16 000s en obturation électronique), pose B
  • Flash : TTL, NG 4,2 pour 100 Iso ; synchro X à 1/160s
  • Vidéo : 4K UHD 24 ou 25 im/s, Full HD 24 à 50 im/s
  • Interfaces : USB 2, HDMI, griffe flash
  • Carte mémoire : SD-SDXC (UHS-I)
  • Alimentation : Li-ion (7,2 V, 1 200 mAh), 290 photos (via le LCD) ; 270 (avec l’EVF)
  • Taille : 122 x 70,6 x 43,9 mm
  • Poids : 426 g (avec accu et SD)

Les derniers articles par Frederik Gravier (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter





L’analphabète de demain ne sera pas celui qui ignore l’écriture, mais celui qui ignore la photographie. László Moholy-Nagy.

Fait avec passion depuis 2015 © swiss-photos 2019

Untitled Document Facebook Twitter Instagram Flickr YouTube