Tamron SP 150-600 mm f/5-6,3 Di VC USD G2, nouvelle version

Tamron annonce une nouvelle version de son fameux 150-600mm sorti, il y a maintenant 2 ans, le Tamron SP 150-600 mm f/5-6,3 Di VC USD G2, G2 signifiant, vous l’aurez compris, version 2.

Ce zoom arbore le désign esthétique opéré par la marque avec les SP 35 et 45 mm f/1,8, il y a un an avec sa collerette nacrée au niveau de la monture. La formule optique du 150-600 mm G2 évolue et compte un élément de plus, soit vingt-et-un au total, dont trois verres LD à faible dispersion, répartis en treize groupes. Elle devrait offrir des performances revues à la hausse par rapport au premier 150-600 mm. La lentille frontale a droit à un revêtement eBand pour réduire le flare et les effets des images fantômes, comme la première version, et bénéficie désormais d’un traitement à la fluorine.

Tamron SP 150-600 mm f/5-6,3 Di VC USD G2

Tamron SP 150-600 mm f/5-6,3 Di VC USD G2, nouvelle version

La fabrication de l’ensemble s’annonce encore plus robuste, le nombre de joints d’étanchéité ayant été revu à la hausse. Le diamètre de la lentille frontale reste de 95 mm. Quant au diaphragme, il compte toujours neuf lamelles, mais devient électromagnétique en monture Nikon, alors que seule la monture Canon y avait droit auparavant, ce qui devrait se traduire par une mesure plus précise de l’ouverture. La distance minimale de mise au point passe de 2,70 m sur le premier modèle, à 2,20 m sur le G2, à toutes les focales ! Rappelons que les Sigma Contemporary et Sport assurent une mise au point minimale respective de 2,80 et 2,60 m. Justement, l’enjeu pour Tamron même s’ils furent les premiers à se lancer sur le marché des téléobjectifs est bien de concurrencer le Sigma Sport.

Le système « Lock », permettant de bloquer le fût à 150 mm sur le premier modèle, pour éviter qu’il ne se déploie par inadvertance, est reconduit, mais permet désormais de verrouiller le fût à n’importe quelle focale en poussant la bague de zooming vers le haut à la manière du 12-50 mm de chez Olympus permettant d’activer la motorisation de l’objectif. L’objectif  intègre désormais trois modes de stabilisation, la position 2 étant optimisée pour les filés.

Le collier du pied intègre un double pas de vis compatible Arca Swiss, utile surtout pour trouver le bon équilibre boîtier+objectif selon le poids et l’encombrement, ces derniers restent d’ailleurs très proches du premier modèle, le nouveau venu accusant 1980 g sur la balance, contre 1950 g auparavant. Chez Sigma, le 150-600 mm Contemporary pèse 1930 g, tandis que le modèle Sports atteint 2860 g. Ce 150-600 mm G2 sera décliné en montures Canon EF, Nikon F et Sony A. Pare-soleil et collier de pied sont fournis, ainsi qu’un étui souple, ce qui n’était pas le cas avec la première version.

Dans le même temps, deux téléconvertisseurs voient le jour, 1,4x et 2x. Tamron souligne qu’ils ont été spécialement conçus pour ce 150-600 mm G2, faisant respectivement perdre 1 et 2 IL. En revanche, avec le convertisseur 2x, l’autofocus ne sera pas assuré en visée reflex, seulement en LiveView. L’objectif est bien sûr compatible avec le Tap In, le petit module permettant des mises à jour logicielles et surtout des configurations personnalisées.

Aucune information quant à sa disponibilité ni son prix n’a été dévoilée pour le moment, mais cela devrait être rapidement corrigé étant donné que nous sommes à moins de trois semaines de la Photokina…

  • Prix : NC
  • Focales : 150-600 mm (232,5-930 mm en éq. 24 x 36)
  • Montures : Canon, Nikon et Sony
  • Formule optique : 21 lentilles en 13 groupes
  • Bague de mise au point : oui
  • Protection tout temps : oui
  • Motorisation : oui
  • Stabilisation : oui
  • Ouvertures maximales : f/5-6,3
  • Ouvertures minimales : f/32-40
  • Diaphragme : 9 lamelles
  • Distance minimale de mise au point : 2,2 m
  • Pare-soleil : oui
  • Diamètre du filtre : 95 mm
  • Dimensions (L x ø)  : 257,7 x 108,4 mm
  • Poids : 1 980 g

Frederik Gravier

Passionné depuis plus de 15 ans par la photographie, les appareils photo, les drones, la vidéo et l'image en général, j'en ai fait mon métier et depuis quelques années, je vous fais partager cette passion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.