SONY A9

SONY dévoile un SONY A9 ahurissant !

Sony vient de dévoiler le grand frère du Sony A7 avec des performances qui vont bousculer le marché de l’hybride et pas que celui-ci d’ailleurs ! En effet, le SONY A9 est un boitier hybride plein format de 24Mpx qui peut déclencher en rafale à 20 images par seconde sans blackout et peut enchainer jusqu’à 241 RAW ou 362 Jpeg sans s’essouffler.

Sony est donc le premier à sortir un capteur plein format Exmor RS, S pour Stacked et BSI pour rétroéclairé (le capteur intègre directement une puce de mémoire vive DRAM, soudée à l’arrière, ce qui augmente considérablement la vitesse de traitement des données), technologie commercialisée avec le capteur 1 pouce du Sony RX100 M4.

Ce capteur est épaulé par une nouvelle version du processeur BIONZ X, le tout permet une vitesse de traitement de l’information jusqu’a 20 fois plus rapide par rapport au premier plein format hybride de la marque, en l’occurrence le Sony A7. Quant à la sensibilité, nativement, elle est de 100-51 200 extensible à 50-204 800 ISO.

SONY A9

Sony ne voudrait-il pas avec son Sony A9, prendre la place du reflex sur le marché professionnel ?

Ce nouveau Sony A9 embarque un obturateur électronique avec un système antivibration et antidistorsion qui permet des vitesses d’obturation jusqu’à 1/32 000 sec.

Couvrant approximativement 93% du champ, le système AF de 693 points à détection de phase avec 60 calculs de suivi AF/AE à la seconde permet une vitesse d’autofocus encore jamais vu sur un hybride.

Bien évidemment, le Sony A9 peut filmer en 4K en utilisant la totalité de la surface du capteur (donc pas de coefficient multiplicateur pour les focales), en effet et en réalité, le capteur filme en 6K et le tout et ensuite sous-échantillonné pour produire de la 4K. Le FullHD jusqu’à 120 i/s fait aussi parti du voyage.

Une nouvelle batterie NP-FZ100 a également été développée, il est vrai que l’autonomie était le talon d’Achille des premiers Sony A7, et permet désormais une autonomie de 480 clichés par charge. Un Battery grip sera également proposé pour doubler la charge.

L’écran arrière de 1 440 000 points est toujours pivotant et devient enfin tactile.

Quant au viseur, il embarque une dalle Oled de 3 686 000 points et annonce un grossissement de 0.78x. Le rafraichissement d’image est réglable de 60i/s à 120i/s.

Le Sony A9 est également équipé d’une stabilisation sur 5 axes, ce qui lui permet de gagner jusqu’à 5 stops en vitesse.

Le Sony A9 embarque un port Ethernet et deux ports SD dont un supportant la norme UHS-II.

La commercialisation du Sony A9 est prévue pour le courant du mois de juin avec un tarif avoisinant les 5500 CHF, tarif élevé me direz-vous, mais sous les tarifs pratiqués par les ténors des boitiers reflex tels que le Canon 1D X Mk II à 6300 CHF ou encore le Nikon D5 à 6900 CHF qui n’affichent pas les mêmes performances, Sony ne voudrait-il pas avec son Sony A9, prendre la place du reflex sur le marché professionnel ?

  • Capteur : Cmos Exmor RS 23,8 x 35,6 mm de 24 Mpxl
  • Définition maximale : [3/2] 6000 x 4000 pixels
  • Monture/Coefficient : Sony FE (1x)
  • Sensibilités : 100-51 200 Iso (50 – 204 800 Iso en mode étendu)
  • Vidéo : 4K UHD 3840 x 3160 pixels à 25 im/s (100 Mbps)
  • Formats de fichiers : Jpeg, Raw, XAVC S, AVCHD, MP4
  • Protection du boîtier : oui
  • Stabilisateur : oui (cinq axes)
  • Visée : Oled 3,68 Mpts, grossissement 0,78x, dégagement oculaire de 23 mm, taux de rafraîchissement 120 im/s
  • Moniteur : 7,5 cm, 1,44 Mpts, tactile et orientable (107° vers le haut, 41° vers le bas)
  • Flash intégré : –
  • WiFi/Bluetooth/GPS : Oui (NFC)/Oui/-
  • Autofocus : 693 points (détection de phase), 25 points (détection de contraste) ; sensibilité à – 3 IL sur le collimateur central
  • Vitesses : 1/8 000s à 30 sec (obturateur mécanique) ; 1/32 000s à 30 sec (obturateur électronique) ; synchro X à 1/250s
  • Rafales : 20 im/s (362 Jpeg, 241 Raw, 222 Raw + Jpeg)
  • Balance des blancs : Auto / Lumineux / Ombragé / Nuageux / Incandescent / Fluorescent (Blanc chaud / Blanc froid / Blanc lumineux / Lumière du jour) / Flash / Sous-marin. Température de couleurs (2 500 à 9 900 K) et filtre de couleurs (G7 à M7 (57 paliers), A7 à B7 (29 paliers)) / Personnalisé
  • Stockage : Port 1, emplacement pour carte mémoire SD (UHS-I/II) ; Port 2 : Memory Stick Duo ou SD (compatible UHS-I)
  • Interfaces : Micro USB (high-speed), micro 3,5 mm, casque 3,5 mm, synchro flash, micro HDMI (type D), port Ethernet
  • Alimentation : NP-FZ100
  • Accessoires : Cordon d’alimentation, adaptateur secteur, accu NP-FZ100, protecteur de câble, œilleton de visée, câble micro USB, cache griffe porte-accessoire, bandoulière, capuchon de protection
  • Dimensions/Poids : 126,9 x 95,6 x 63 mm / 673 g (avec accu et cartes mémoire)
Frederik Gravier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.