L’analphabète de demain ne sera pas celui qui ignore l’écriture, mais celui qui ignore la photographie." , László Moholy-Nagy.

Canon 200D, l’écran orientable se généralise

Petit frère du 700D, Le Canon 100D avait surpris lors de sa sortie, par ses dimensions et son encombrement réduit. 4 ans plus tard, Canon remet ça avec le Canon 200D et en plus un écran orientable et le système Dual Pixel AF.

Le Canon 200D vient donc se positionner entre le 1300D et le 800D. Le poids augmente légèrement et passe à 453 grammes ainsi que les dimensions à cause de l’écran tactile de 7,7 cm et 1 040 000 points qui devient orientable et permet justement d’utiliser confortablement les nouveaux menus guide. Canon semble vouloir généraliser l’écran orientable sur rotule sur ses APS-C puisque seuls les 1300D et 7D Mark II possèdent maintenant un écran fixe.

À noter, la poignée a été revue par rapport au 100D, plus creusée, elle s’avère plus confortable ainsi que la molette pour le choix du mode d’exposition qui n’est plus proéminente, mais encastrée dans le châssis, et le levier de mise sous tension est désormais indépendant.

4 ans plus tard, Canon remet ça avec en plus un écran orientable et le système Dual Pixel AF.

Au niveau du capteur, la définition passe à 24 Mpxl et le capteur Cmos du 200D possède un filtre passe-bas. Le capteur est secondé par le processeur Digic 7. La plage de sensibilité s’étend de 100 à 25 600 Iso en natif, et peut atteindre 51 200 Iso. Bien entendu, on retrouve la technologie Dual Pixel AF, système AF à corrélation de phase situé sur le capteur, qui améliore la mise au point en LiveView et en vidéo, notamment avec des optiques STM.

Le module autofocus ne change malheureusement pas et reste à 9 collimateurs dont seul le collimateur central est croisé.

Le mode Rafale passe à 5 images par seconde. L’intervallometre fait également partie du voyage. Le Bluetooth vient seconder le WiFi.  

Le mode vidéo supporte l’enregistrement en HDTV 1080 de 24 à 60 i/s et dispose d’un micro interne stéréo avec la possibilité de brancher un micro externe, mais en revanche, il n’y a pas de prise casque. 

Le Canon 200D fonctionne avec la batterie LP-E17 et annonce une autonomie de 650 clichés.

L’EOS 200D sortira fin juillet, au prix de CHF 699 boîtier nu. Il sera aussi proposé à CHF 799 en kit avec l’optique 18-55 mm f/3,5-5,6 IS STM.

Trois coloris seront proposés : noir, blanc et argent.

  • Capteur : Cmos 22,3 x 14,9 mm de 24,2 Mpxl avec filtre passe-bas
  • Définition maximale : [3/2] 6000 x 4000 pixels
  • Montures/Coefficient : Canon EF-S / 1,6x
  • Sensibilités : 100-25 600 Iso (extension à 51 200 Iso)
  • Vidéo : 1080p, 60 i/s
  • Formats de fichiers : Jpeg, Raw, MP4, Mov
  • Visée : Pentamiroir à 95 %, 0,87x, dégagement oculaire de 19 mm
  • Moniteur : LCD orientable et tactile de 7,7 cm et 1040 kpts
  • Flash intégré : NG 9,8 pour 100 Iso ; Synchro X 1/200s
  • WiFi/Bluetooth : Oui/Oui
  • Autofocus : AF à détection de phase sur 9 collimateurs, collimateur central croisé et sensible à f/5,6 ; Dual Pixel AF en LiveView
  • Vitesses : 1/4 000s à 30s
  • Rafales : 5 im/s
  • Réglages divers photo et vidéo : Intervalomètre, timelapse vidéo, Styles d’image, Modes Scènes
  • Stockage : SD (UHS-I)
  • Interfaces : mini jack 3,5 mm, USB 2.0, mini HDMI
  • Alimentation : LP-E17 ; environ 650 vues en visée reflex, 260 en LiveView (normes Cipa)
  • Accessoires : Courroie, chargeur, câbles, Digital Professional 4
  • Dimensions/Poids : 122,4 x 92,6 x 69,8 mm / 453 g (noir) ; 454 g (silver) ; 456 g (blanc)

Frederik Gravier

Passionné depuis plus de 15 ans par la photographie, les appareils photo, les drones, la vidéo et l'image en général, j'en ai fait mon métier et depuis quelques années, je vous fais partager cette passion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter


Twitter

Discussions

Aller à la barre d’outils