L’analphabète de demain ne sera pas celui qui ignore l’écriture, mais celui qui ignore la photographie." , László Moholy-Nagy.

Focus Day 2017, l’édition de la maturité

C’est l’édition qu’il ne fallait pas manquer ! La troisième édition du Focus Day se termine sur un bilan, semble-t-il, plutôt positif. Plus de mille personnes se sont pressées dès samedi matin à l’ouverture des portes, en continu jusqu’à dimanche 16h.

Une scène moins festival de rock et plutôt intimiste et son bar lounge, une circulation plus aisée dans les allées et toujours des exposants aussi sympathiques et ouverts à la discussion et à la présentation de leurs matériels, des conférences toujours de haut vol avec des intervenants professionnels (Alessandro Della Valle de Keystone, Sébastien Roignant photographe et youtubeur ou encore Fabrice Savary, photographe animalier), des spectacles pour tous les goûts et permettant de shooter avec le matériel gracieusement prêté par les marques présentes telles que Nikon, Canon, Sigma, Sony, Olympus, Panasonic, ont fait de ce festival, une réussite. Justement, la possibilité de tester le matériel, pilier et essence même de cette petite kina romande, était bien sûr au rendez-vous. Que vous souhaitiez tester le Sigma 24-70 f/2.8 de la série Art ou encore le Nikon D850, toutes les dernières nouveautés étaient bien sûr présentes.

À noter la présence du fabricant d’écrans et moniteurs EIZO pour parler traitement et retouche d’images. Le monde du drone n’a pas été oublié puisque l’association Airshoot était présente avec des démonstrations de drones de loisirs et professionnels. Et enfin, il est à remarquer la présence de plus petites sociétés telles que cameraplus.ch représentée par Manoah Sauvain  et Nicolas Pirolet SARL, le premier vendant sur internet et le deuxième ayant pignon sur rue à Monthey, comme quoi le marché de la photographie en Suisse romande est bien actif et mérite son festival.

Comme annoncé en titre, et surtout sous l’impulsion de Luc Dufey et du club photo Les Saturés du Focus, le Focus Day est arrivé à maturité par la qualité de l’événement et de son organisation, le professionnalisme de tous les exposants, conférenciers, performeurs, démonstrateurs, et la convivialité partagée dans les allées du festival.

Alors que la Photokina, grande messe allemande du monde de la photographie a décidé de devenir annuelle à partir de 2018, le comité d’organisation de notre petite kina romande, nous laisse entendre par son dernier communiqué de presse, que le Focus Day pourrait se tenir tous les deux ans, espérons que notre festival reste annuel malgré effectivement les efforts déployés, le temps passé par des bénévoles passionnés et les risques financiers pour organiser un tel festival. 

Alors vivement l’année prochaine !

Frederik Gravier

Passionné depuis plus de 15 ans par la photographie, les appareils photo, les drones, la vidéo et l'image en général, j'en ai fait mon métier et depuis quelques années, je vous fais partager cette passion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter


Twitter

Discussions

Aller à la barre d’outils